La Wallonie, terre d’accueil des Français

0,00 

de Joëlle DELVAUX

En cliquant sur le bouton ci-dessous, vous ajouterez ce document à votre panier et pourrez ensuite continuer ou clôturer votre commande

Plusieurs milliers de personnes handicapées de nationalité française sont prises en charge par des établissements spécialisés en Wallonie.
Comment expliquer cette situation ?
Quelle est la qualité de cette prise en charge ?
Celle-ci se fait-elle au détriment des patients belges francophones ?

Plusieurs critères incitent les français à venir en Belgique :

  • le manque de places d’accueil en France
  • la qualité des services et le modèle socio-éducatif wallon
  • une approche plus tolérante du handicap mental et des troubles du comportement (enseignement adapté pour les autistes
  • des structures moins médicalisées
  • la notion d’inclusion du handicap
  • une offre de places en fonction de la demande
  • des facilités administratives belges et un soutient financier français

Ces personnes sont prises en charge par des structures agréées par l’AWIPH. Cependant il existe des établissements à but lucratif réservés exclusivement aux Français, ce qui pose question par rapport au projet pédagogique et à la notion d’inclusion.

Les bénéficiaires français occupent des places qui leur sont réservées et leur frais de séjour sont pris en charge par le gouvernement français. L’AWIPH n’octroie aucune aide financière directe aux personnes handicapées.

Un accord-cadre a été signé entre la France et la Wallonnie, et permettra d’améliorer la prise en charge des personnes handicapées grâce à une coopération transfontalière.

Type

Editeur

Langue

Pays d'origine

Document parent

Type

Page de

A